Caractéristiques des petits réseaux d’eau potable résidentiels et commerciaux qui les rendent plus susceptibles de faire l’objet d’avis relatifs à l’eau potable dans les régions rurales de la Colombie-Britannique (Canada)

Printer Friendly, PDF & Email
Topics

Il arrive souvent que les intervenants de la santé n’aient pas assez d’information sur les caractéristiques des réseaux d’eau potable qui déterminent ceux qui sont le plus susceptibles de faire l’objet d’avis prolongés relatifs à l’eau potable (p. ex., avertissements sanitaires offrant des conseils ou de l’information). Notre étude utilise des données recueillies par l’Interior Health Authority de la Colombie-Britannique pour caractériser les réseaux d’eau potable faisant l’objet d’avis relatifs à des menaces microbiologiques, et pour déterminer les variables associées à la diffusion de tels avis et à la durée de ceux-ci. En extrayant systématiquement les caractéristiques clés, l’étude analyse la diffusion d’avis en examinant les variables connexes : taille du réseau, région administrative, structure de gouvernance, source d’eau, niveau de traitement et type de service (p. ex., réseau résidentiel ou commercial). Les résultats indiquent que les réseaux d’eau potable résidentiels et commerciaux présentent des caractéristiques différentes associées à la diffusion d’avis et à la durée de ceux-ci. Dans le cas des réseaux résidentiels, certaines structures de gouvernance sont plus susceptibles de faire l’objet d’avis prolongés, en particulier les structures coopératives non gérées par l’administration locale. Dans le cas des réseaux commerciaux, la région administrative et la taille du réseau sont associées à la diffusion d’avis, mais non à la durée de ceux-ci. Dans l’ensemble, les résultats soulignent l’importance de la structure de gouvernance et confirment la nécessité d’effectuer des interventions ciblées pour améliorer les petits réseaux d’eau potable résidentiels non gérés par l’administration locale ou un service public. Enfin, les résultats indiquent comment les intervenants de la santé peuvent utiliser les données administratives pour planifier et évaluer les programmes.

Publication Date Dec 15, 2012
Auteur Edwards JE, Henderson SB, Struck S, Kosatsky T
Posted by NCCEH Feb 05, 2013