Le radon à la maison

Printer Friendly, PDF & Email

Le radon est un gaz radioactif incolore et inodore dégagé lors de la dégradation de l’uranium dans la roche et les sols. À l’extérieur, les concentrations de radon sont généralement faibles, mais son accumulation à l’intérieur est à surveiller. En effet, le radon peut s’infiltrer dans les bâtiments par des fissures et des ouvertures, ce qui entraîne des concentrations beaucoup plus élevées, surtout dans les sous-sols et aux étages inférieurs. Avec le temps, l’exposition au radon augmente le risque de développer un cancer du poumon. Santé Canada estime que chaque année, plus de 3 000 Canadiens décèdent des suites d’une exposition au radon (Chen et coll., 2012). De plus, le tabagisme accroît les dangers associés à l’exposition au gaz, faisant passer le risque de développer un cancer du poumon de 1 sur 20 à 1 sur 3 (Santé Canada, 2010).

Les concentrations de radon à l’intérieur sont notamment influencées par :

  • la géographie (les quantités d’uranium et de radon dans les sols varient naturellement selon l’endroit où on se situe);
  • les techniques de construction de la maison et son architecture;
  • la ventilation naturelle et les systèmes de ventilation.

La seule façon de détecter la présence de radon est d’en mesurer la concentration. Santé Canada recommande que la concentration de radon soit mesurée dans tous les domiciles (Santé Canada, 2013); dans les endroits où la concentration dépasse 200 becquerels par mètre cube d’air (Bq/m3), des mesures devraient être prises. Cette norme s’applique aussi aux bâtiments publics, comme les écoles, les bibliothèques et les services de garde. Les systèmes d’atténuation du radon installés par des professionnels certifiés sont très efficaces, même lorsque les résultats initiaux des tests de détection sont de loin supérieurs aux concentrations recommandées. Une liste de professionnels certifiés peut être consultée sur le site du Programme national de compétence sur le radon au Canada.

Ressources du CCNSE

  • Radon : santé publique et prévention du cancer (CCNSE, 2019)
    Cette courte vidéo d’animation présente les moyens que peuvent prendre les professionnels de la santé publique pour réduire l’exposition au radon.
     
  • Projet de détection du radon dans des communautés des Premières Nations de la Colombie-Britannique : réussites et enseignements tirés (Neathway et coll., 2018)
    Cet article, publié dans la revue Dossier santé environnementale, décrit un programme pluriannuel de détection du radon à domicile mis en œuvre dans des collectivités des Premières Nations de la Colombie-Britannique. Il décrit les éléments clés du programme, comme la formation de champions locaux et la mise en évidence explicite des problèmes de financement ayant mené à un taux aussi élevé de logements nécessitant une analyse et des mesures de réduction du radon.
     
  • Recherche sur le radon chez les Inuits et les Métis canadiens (CCNSE, 2018)
    Ces deux présentations donnent un aperçu historique de la détection du radon dans les collectivités des Premières Nations, inuites et métisses du Canada. Les ressources mentionnées portent entre autres sur un programme fédéral de détection du radon à domicile mené en 1993, ainsi que sur un programme fédéral plus récent visant à analyser des bâtiments administratifs, des écoles et d’autres lieux publics chez les Premières Nations.
     
  • Le radon dans les services de garde (CCNSE, 2017)
    Cette présentation a été donnée par une employée du CCNSE et un agent de santé environnementale de l’Interior Health Authority de la Colombie-Britannique dans le cadre du Congrès annuel de l’Institut canadien des inspecteurs en santé publique.
     
  • Call for action on radon in childcare settings[Appel à l’action contre le radon dans les services de garde] (Phipps et coll., 2017)
    Cet article publié dans la revue Dossier santé environnementale est cosigné par une employée du CCNSE. Il présente les motifs de la mise en place de règlements encadrant les tests de détection du radon dans les services de garde au Canada.
     
  • Éthique en santé publique : un cas en santé environnementale (CCNPPS, 2016)
    Le Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé, en collaboration avec le CCNSE et l’INSPQ, a présenté un webinaire portant sur les dimensions éthiques liées à la détection du radon dans les services de garde.
     
  • Radon: Public health professionals can make a difference[Radon : les professionnels de la santé publique ont une influence] (Nicol et coll., 2015)
    Cet article du CCNSE publié dans la revue Dossier santé environnementale vise à fournir aux inspecteurs en santé publique des renseignements sur les risques du radon et sa réduction.
     
  • Radon et cancer du poumon (CCNSE, 2015)
    Invités à faire une présentation devant le Comité permanent de la santé de la Chambre des communes (HESA), des employés du CCNSE ont parlé des risques de cancer du poumon causé par le radon.

 

Autres ressources

  • Initiatives en matière de radon de Santé publique Ontario (2019)

De nombreux bureaux de santé publique de l’Ontario participent à la sensibilisation au radon et à son dépistage. Leurs programmes novateurs ont permis d’accroître le nombre d’Ontariens qui ont procédé à des analyses dans leur maison. Voici une sélection de ces programmes et leurs résultats :

 

  • Occupe-toi du radon (2020)
    Ce programme financé par Santé Canada fournit des liens rapides vers de l’information et des ressources sur la mesure et la réduction du radon partout au pays. Occupe-toi du radon propose le « Défi 100 trousses de dépistage du radon » pour offrir des trousses de dépistage gratuites dans les communautés et favoriser l’éducation et la sensibilisation.
     
  • Radon: Quick Summary [Le radon en bref] (CAREX Canada, 2020)
    Cette page Web présente des ressources sur les données probantes, les politiques et les lignes directrices relatives à l’exposition environnementale et professionnelle au radon au Canada. Elle propose aussi des liens vers des résumés sur les tests de détection du radon dans les écoles du pays.
     
  • Environmental Scan of Radon Law and Policy: Best Practices in Canada and the European Union [Analyse environnementale des lois et des politiques en matière de radon : meilleures pratiques au Canada et dans l’Union européenne (Association canadienne du droit de l’environnement, 2018).
    Ce rapport présente une analyse des initiatives actuelles de politiques sur le radon au Canada et ailleurs. On y présente des recommandations pour renforcer la réglementation visant à réduire l’exposition au radon.
     
  • Radon – cours en ligne pour les médecins (Université McMaster, 2017)
    Ce cours de formation médicale continue est offert par l’Université McMaster. Il est conçu pour aider les médecins à répondre aux questions des patients sur les risques que pose le radon pour leur santé et le besoin de mener des tests dans leur maison et de réduire l’exposition de leur famille.
     
  • Guide sur les mesures du radon dans les édifices publics et Le radon – Guide de réduction pour les Canadiens (Santé Canada)
    Ces deux guides pratiques élaborés par Santé Canada portent entre autres sur les façons de procéder à des analyses dans les maisons, les édifices, les écoles, les services de garde, les centres correctionnels et les hôpitaux. Ils contiennent de l’information importante sur le recours à des professionnels certifiés de la détection et de l’atténuation des risques du radon.
     
  • Radiation-Internalized a-particle Emitting Radionuclides. International Agency for Research on Cancer (IARC) Monograph on the Evaluation of Carcinogenic Risks to Humans Volume 100D [Radiation –radionucléides internalisés émetteurs alpha. Monographie du Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) sur l’évaluation des risques cancérogènes pour l’humain, volume 100D] (2012).
    Cette revue du CIRC présente une mise à jour des données probantes sur le lien entre l’exposition professionnelle et environnementale au radon et le cancer.
     
  • A citizen’s guide to radon: A guide to protecting yourself and your family [Guide du citoyen sur le radon : un guide pour protéger votre famille] (Environmental Protection Agency des États-Unis, 2016)
    Ce guide sur le radon, rédigé dans un langage simple et conçu par l’EPA des États-Unis et les Centres for Disease Control, s’adresse aux membres de la collectivité.
     
  • Le fardeau du cancer attribuable à l’environnement en Ontario (Santé publique Ontario, 2017)
    Les auteurs de ce rapport instructif estiment que le radon est responsable de 1 080 à 1 550 nouveaux cas de cancer chaque année seulement en Ontario. Pour en savoir plus sur le sujet et sur les méthodes de calcul utilisées, consultez le rapport et le supplément technique.

 

Articles dans des revues avec comité de lecture

 

Cette liste ne se veut pas exhaustive; une ressource peut donc être pertinente sans s’y retrouver.

Last updated Nov 05, 2020